NOUVEAU depuis ce 1er  juin 2021.

Faites un don en ligne sur ce site et recevez aussi votre attestation fiscale.

 

 

Pour tout DON égal ou supérieur à 40 €/an en 2021  à Caritas Secours francophone sur le compte BE79 2100 6791 7533 , une attestation fiscale vous sera délivrée dans le courant du premier trimestre de l'année civile. (défiscalisation 45 %)

 

Notre bulletin trimestriel, toute l'info du réseau, téléchargeable sur ce site.  Notre bulletin trimestriel par e-mail? Contactez-nous.

 Appel à l'aide aux sinistrés des inondations

Le Cardinal Jozef De Kesel s’associe au drame qui touche les victimes affectées par les inondations qui frappent le pays.   

De nombreuses personnes et familles sont totalement désemparées en raison des pluies torrentielles et face à une telle situation, le réseau Caritas ne peut rester les bras croisés. Face au désarroi des provinces francophones et aujourd’hui aussi les provinces flamandes du Limbourg et d’Anvers, faites un don en ligne avec mention inondations.  

Les donateurs peuvent aussi indiquer Inondation Lux, LG, BW, NAM ou HAI, ou FL s'ils souhaitent soutenir les familles d'un province en particulier.

Par ailleurs : les habitants de Bruxelles désireux de venir en aide aux sinistrées peuvent trouver la liste des lieux de dépôts de vivres et de vêtements sur le site du quotidien la DH

Plus particulièrement, on fait appel aux dons de vêtements de toutes tailles, hommes, dames et enfants et adolescents. Dons de chaussures et de vivres. Pas de meuble ni d’électro.

A Court St Etienne : ces dons peuvent être déposés au terrain de foot de l’Excelsior

à Durbuy, au centre de crise installé dans l’école communale de Hotton

A Walcourt, le centre de crise solidarité inondation est accessible à l’Ancienne justice de Paix

A Verviers : des dons sont récoltés à l’église Notre Dame et à Saint-François à Heusy.

Enfin pour aider la commune d’Acoz où les habitants ont tout perdu, la salle communale place des Combattants récoltes les dons de chaussures et de vêtements pour tous.

Pour tout ce qui concerne les aides humaines, on conseille de contacter les communes qui ont mis en place des cellules de crise spécifique.
Pour Acoz, commune de Gerpinnes, par exemple, un seul numéro le 071 50 90 50

Toutes les bonnes volontés qui ont du temps et de l'énergie peuvent contacter les services de préventions des communes les plus impactées, où les propositions d'aides "humaine" sont collectées. 

Numero à retenir aussi:
le 1712, urgence non vitale
le 112, urgence vitale

Le public peut contacter aussi le 1771, le numéro de la cellule de crise nationale, il rassemble les appels solidaires. 

Communique de PRESSE

______________________________________________

Nouveau ! Faites un don en ligne!

mis à jour 05/06/2021

 

Depuis le 1er juin, le site de caritassecours.be vous permet de « donner » en ligne tout en bénéficiant toujours de la défiscalisation de vos dons ( 45%) à parti d’un don de 40 € par an.

Simple et facile, un don à portée de souris

 1. Munissez-vous de votre digipass (boitier de lecture de carte bancaire)
2. Cliquez sur le « bouton » ci-dessus, FAIRE UN DON, placé sur le bandeau supérieur de la page d’accueil
3. Remplissez ensuite le triptyque simplement et complètement.
Dédicacé ou non votre don à un projet de l’une ou l’autre délégation régionale en indiquant le numéro du projet ou son nom.

Nous vous assurons que cette nouvelle façon d’effectuer un don est totalement sécurisé et porté par la plateforme spécialisée et st le leader européen de la collecte de dons en ligne. Pour toute info : dons@caritassecours.be

_____________________________________________________

Le mal logement, gangrène de notre société


En dix ans, le nombre de sans abri a doublé à Bruxelles. Mais c’est aussi le cas en Wallonie. Le nombre de personnes sans abri chroniques (à savoir sans abri plus d’un an) représente 55 % du nombre total de dossiers « sans abri » en Région bruxelloise, il diminue presque de moitié en Wallonie avec 28 %, et encore en Flandre avec 16 %. A l’automne dernier, une première tentative de recensement a eu lieu dans plusieurs villes belges et a conclu elle aussi à une hausse du nombre de sans abri.
Un second recensement est prévu en octobre prochain. Sur Bruxelles, un total de 3.386 personnes a été comptabilisé, parmi lesquelles 35 % de personnes sans abri (dans les espaces publics ou dans des maisons d'accueil d'urgence et de crise), 25 % de personnes sans logement (maison d'accueil) et 40 % de personnes en logement inadéquat (squats inclus). Même si une augmentation de l’habitat accompagné traditionnel et un doublement des programmes Housing First (logement d’abord) ces deux dernières années représente une « perspective  encourageante », le logement demeure avec les besoins alimentaires, l’un des maux du siècle.


Trop d’aides ponctuels


Nul doute que la crise actuelle et ses répercussions accentueront cette réalité. Pour l’heure, l’organisation des Plans Hiver ou Grands Froids, chaque année, apportent un toit provisoire à ces femmes, ces hommes et ses enfants (de plus en plus nombreux) qui vivent dans la rue ou sans « chez soi ». On pourrait d’ailleurs en dire autant des services d’accueil de jour qui touche la même population. L’hiver dernier, pour la première fois, les acteurs sociaux du pays de Liège ont offert aux démunis sans abri un accueil de jour coordonné et grâce au soutien aussi de Caritas Secours Liège avec l’Urgence sociale et le CPAS de Liège, l’ancien internat de Don Bosco est venu combler de lits manquants pour la nuit, les lits offerts dans le cadre du Plan Grands Froids. Mais qu’en reste-il ? L’accueil de jour a fermé ses portes.

Demeurent les services offerts certes pas bon nombre d’associations actives comme
Opération Thermos, Accueil Botanique pour ne citer qu’eux mais c’est loin d’être suffisant. Chaque jour que Dieu fait, des familles, des femmes avec enfants, une population bigarrée et souvent exclues, disposant ou non de papiers, frappe à nos portes à la recherche d’un abri, d’un toit, tout simplement qui ne serait pas seulement provisoire. Que pouvons-nous-faire ? Il serait temps que les autorités politiques aussi se penchent sérieusement sur la question de façon définitive et trouve une solution durable à cette problématique grandissante. L’associatif seul ne peut y faire face même si elle ne manque pas de volonté et d’énergie pour tenter d’y arriver.

Régine KERZMANN

Sous-menu

NOUVEAU depuis ce 1er  juin 2021.

Faites un don en ligne sur ce site et recevez aussi votre attestation fiscale.

 

 

Pour tout DON égal ou supérieur à 40 €/an en 2021  à Caritas Secours francophone sur le compte BE79 2100 6791 7533 , une attestation fiscale vous sera délivrée dans le courant du premier trimestre de l'année civile. (défiscalisation 45 %)

 

Notre bulletin trimestriel, toute l'info du réseau, téléchargeable sur ce site.  Notre bulletin trimestriel par e-mail? Contactez-nous.